Auto surveillance

L’auto surveillance consiste à mesurer la glycémie capillaire afin d’optimiser le traitement en adaptant éventuellement ses doses d’insuline.

Il faut respecter les recommandations du médecin traitant car le rythme de l’auto-surveillance glycémique varie en fonction de chaque patient.

Pour la pratique de ce geste, le patient devra suivre les étapes suivantes :

  1. Se laver les mains à l’eau tiède (favorise la dilatation des capillaires) et au savon, puis les sécher.
  2. Piquer les extrémités des 3 derniers doigts (majeur, annulaire, auriculaire) en évitant la « pince » et le centre de la pulpe du doigt afin d’en préserver la sensibilité.
  3. Préparer l’auto piqueur : utiliser une lancette à usage unique, régler la « force de frappe » en fonction de la peau du patient. L’objectif est d’avoir assez de sang mais sans piquer trop profondément, le tout avec le moins de douleur possible.
  4. Une fois le doigt piqué, la goutte de sang apparaît ou bien le patient fait perler une goutte.
  5. Déposer la goutte sur la bandelette ou électrode, appliquer une pression sur le point de piqûre avec un tampon sec.
  6. Jeter la lancette dans un collecteur prévu pour déchets contaminé